vendredi 28 novembre 2014

Le Trône de fer #3




AUTEUR : George R.R. Martin
GENRE : Fantasy / médiéval-fantastique
ÉDITION : J'ai lu
NOMBRES DE PAGES : 1150
PUBLIE EN : 2001 - 2003
PARUTION DE L’ÉDITION : août 2013
LANGUE D'ORIGINE Anglais
TITRE ORIGINAL : A song of ice and fire / A storm of swords
TRADUCTION : Jean Sola



CHRONIQUES PRÉCÉDENTES
 
http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/05/le-trone-de-fer-1-george-rr-martin.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/06/le-trone-de-fer-2.html








" Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes. "




Je dois dire que je suis de plus en plus fan au fil des tomes. On retrouve ici, un roman de grande qualité et certainement pour ma part, le meilleur de la série pour le moment.
Beaucoup trop de différence désormais par rapport à la série tv, ce qui me déçoit toujours un peu plus davantage... Tant la description de certains personnages, que dans les intrigues.
Venons-en donc à l'évolution de chaque personnages.

Le premier personnage mis en avant dans ce tome est Arya Stark. Seules sur la route avec ses amis Tourte-Chaude et Gendry, ils font de nouveau une rencontre imprévu... Elle se voit capturée par la fraternité sans bannière. Bien qu'ici la jeune fille est beaucoup mieux traitée qu'à Harrenhal, elle reste cette petite louve sauvage et débrouillarde qui ne demande qu'à retrouver sa meute. Seulement Béric Dondarrion espère échanger la jeune fille contre de l'argent à Vivesaigues où se trouvent sa mère et son frère. Encore une fois, le personnage d'Arya est très intéressant dans l'évolution. Contrairement aux autres Stark, elle développe un côté combatif qui la pousse parfois plus loin qu'elle ne le devrait. Surtout quand elle se retrouve face à certains membres de sa petite liste personnelle, entre autre le Limier Sandor Clegane qui va à son tour vouloir la monnayer. A la fin, elle va devoir encore se montrer plus combative et se débrouille seule. Comme Jon Snow dans le tome précédent, elle fait également des rêves de loups. Mais jamais mentionner dans la série, vraiment dommage car c'est un détail plus qu'important et qui prouve que Nyméria n'est pas très loin.
Le second personnage est Jon Snow qui se fait également plus mature suite à sa petite aventure d'au-delà du Mur.  Il se voit contraint de briser certains de ses vœux pour la mission, même si l'un deux devient plus un plaisir, un bonheur qu'il n'avait jamais connu. Il se retrouve alors parmi les sauvageons pour connaître leur plan. De fil en aiguille, il participe à trois batailles et un final plus qu'étonnant grâce à son acolyte Samwell Tarly. Jon Snow a toujours été un de mes personnages favori pour sa bravoure, même s'il ressasse parfois un peu trop son passé et le fait d'être le "bâtard" de Lord Eddard Stark. Il y a alors un nouveau chapitre pour lui qui l'aidera certainement à oublier un peu plus son passé.
Passons aux Lannister, dont Jaime et Tyrion. Pour Jaime, il se retrouve prisonnier du jeune loup, Robb Stark. Une monnaie d'échange pour pouvoir récupérer ses sœurs, Arya et Sansa. Seulement là encore, tout ne se passe pas comme prévu. Libéré et accompagné par Brienne de Torth, il retourne à Port-Réal. Seulement en chemin, ils seront poursuivis par l'armée du Nord et rencontrerons bien des soucis avec les "Braves Compaings". Et son retour n'est finalement qu'une triste amertume si bien aux yeux de son père, que de sœur. Jaime a changé et ce n'est pas plus mal. Il était un personnage que je n'appréciais pas beaucoup, même s'il garde ce côté arrogant et chiant par moment. Il n'est plus à la botte de sa sœur et son père. J'ai hâte de découvrir comment il va devenir dans le prochain tome. Quant à Tyrion qui est défiguré après la bataille de la Néra, se voit contraint d'épouser Sansa Stark par les ordres de son père. Il respecte la jeune fille et tente de la protéger des autres Lannister. Mais lors du mariage de son neveu Joffrey, il se retrouve accusé de meurtre et se fait emprisonné. Malgré que ce personnage soit le plus intelligent, le piège établit est encore plus fourbe que lui-même ! Les réponses seront longues à venir et on est encore plus admirative du talent de George Martin ! Bref, le final pour Tyrion est explosif et se voit contraint à gagner les cités libres.
Un dernier personnage dont je vais parler, c'est évidemment Daenerys Targaryen, bien que tout comme Sansa Stark. Cette dernière m'exaspère un peu plus au fil des chapitres. Elle a bien beau avoir toute une armée derrière elle, elle reste qu'une petite fille égocentrique qui malheureusement ne connaît pas tout aux batailles. Contrairement à la série qui fait d'elle une image plus virginale, ici on la retrouve avec des désirs. J'aimerais qu'elle évolue dans le bon sens et qu'à son tour elle mûrisse un peu plus.
Quant à Sansa Stark, suite à sa fuite de Port-Réal, elle se retrouve auprès de Lord Baelish et Lysa Arryn. Mais la jeune fille toujours naïve reste aveugle aux dangers qui lui font face... Il reste également à la demoiselle de mûrir et de se battre un peu plus. Enfin, je suis assez sceptique sur ces deux personnages.
 Mais j'ai hâte de voir la suite, dont la revanche des Martell face aux Lannister. Certains vont passer des sales moments, je pense. Que réserve également Stannis Baratheon à la garde de nuit ? Beaucoup de questions !!!
Niveau écriture,comme toujours, difficile à lire à cause de la mauvaise traduction, ce qui bacle l’œuvre de l'auteur. Ceci dit, George Martin arrive à toujours ajouter de l'action malgré tout ce qu'il a créé depuis le début. Il arrive à se renouveler sans répétition et apporte encore bien plus de questions ! Un excellent tome.







GLOBALE : 8 / 10
ÉCRITURE : 6 / 10
SCENARIO : 10 / 10
PERSONNAGES : 8 /10
SUSPENS : 9 /10









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire