mercredi 10 décembre 2014

Anita Blake #18 - Flirt









AUTEUR : Laurell K.Hamilton
GENRE : Urban Fantasy
ÉDITION : Milady
COLLECTION : Bit-Lit
NOMBRES DE PAGES : 278
PUBLIE EN : 2010
DATE DE L’ÉDITION: Février 2014
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
TRADUCTION : Isabelle Troin
TITRE ORIGINAL : Flirt



CHRONIQUE PRECEDENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/08/anita-blake-17-jeux-de-fauves.html
 







" Relever les morts, c’est ce que je sais faire le mieux.
D’ailleurs, je suis la meilleure du pays. Raison pour laquelle j’ai reçu un certain Tony Bennington. Veuf depuis peu, celui-ci m’a demandé, en échange d’une somme exorbitante, un service peu courant : ramener feu son épouse à la vie. Mais ça, même si je suis pleine de compassion, c’est hors de question : ce qui sortirait de la tombe ne serait pas vraiment le miracle auquel s’attend cet homme. On dirait bien pourtant qu’un refus poli ne lui suffira pas et il a laissé entendre qu’il savait beaucoup de choses sur ma vie et mes amants…"








« Flirt » ne fait encore une fois pas réellement partie de mes favoris. Comme toujours après l’excellent tome « Jeux de fauves » malgré l’ardeur, nous tombons de nouveau dans un scénario insipide et sans intérêt. Il s’agit comme pour « Micah » et « Sang noir » d’une courte nouvelle qui est ici est centré sur Anita et sa nécromancie.
D’ailleurs, le titre a une signification pour moi qui n’est pas synonyme de « flirt amoureux », mais plutôt de flirter avec la mort. Effectivement le client d’Anita, Tony Bennington désire que cette dernière ramène sa femme à la vie. Un pouvoir que la jeune femme ne possède malheureusement pas. L’idée de départ du flirt vient de Nathaniel et d’un serveur qui lui fait du charme, s’en suit évidemment l’action.

Extrait :
" Nathaniel m'a appris que flirter, ce n'est pas toujours sexuel. D'une certaine façon, vous flirtez avec vos amis, avec votre famille, avec les recruteurs. Vous voulez qu'ils vous apprécient, ou qu'ils sachent que vous les écoutez et que ce qu'ils disent compte pour vous.Je me suis rendu compte que je n'étais pas très douée pour faire savoir à quelqu'un qu'il me plaisait, à moins de vouloir sortir avec lui. Apprendre à flirter au sens large du terme m'a rendue plus agréable à fréquenter. D'un autre côté, j'aurais eu du mal à le devenir moins. "

Anita se fait kidnapper pour exaucer les désirs de son client. Mais évidemment, rien ne se passe comme prévu ! Il y a évidemment l’intervention de l’ardeur (et qui au passage rajoute encore un amant à son énorme collection d’hommes…), puis sa nécromancie elle-même. A ce sujet, c’est intéressant de voir son pouvoir évoluer, car il s’agit du sien et non des liens métaphysiques qu’elle a établi avec ses divers amants.
L’avantage, c’est que ses amants habituels sont mis en second plan (car il y en a certains que je déteste comme Nathaniel, Richard ou Requiem), à ce niveau c’est agréable à lire. Mais dans l’ensemble, ce roman n’apporte rien de plus à l’histoire de notre héroïne.

En conclusion, c’est une histoire sympa à lire même si la collection d’hommes d’Anita ne fait augmenter. Parfois, je me dis que l’auteure devrait mettre à terme à sa série si c’est pour nous donner du n’importe quoi… L’histoire semble partir dans plusieurs directions qui n’ont plus vraiment de sens pour nous. Ce qui est vraiment dommage…Anita Blake était au début une très bonne série mais, qui a énormément baissé dans mon estime. J’espère que « Coups de feu » va relever un peu le niveau. L’espoir fait vivre…







GLOBALE : 6 /10
ECRITURE : 8 /10
SCENARIO : 6 /10
PERSONNAGES : 5 /10
SUSPENS :  7 / 10




 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire