dimanche 14 février 2016

Georgina Kincaid #3 - Succubus Dreams




GENRE : Fantasy / Urban Fantasy
COLLECTION : BitLit
ÉDITION : Milady
NOMBRES DE PAGES : 480
DATE DE L’ÉDITION : 2011
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEUR : Richelle Mead
TRADUCTEUR : Benoît Domis


CHRONIQUES PRECEDENTES

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/06/georgina-kincaid-1-succubus-blues.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/01/georgina-kincaide-2-succubus-nights.html






LIBRAIRE LE JOUR.
SUCCUBE LA NUIT.
Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec Seth ! Pour commencer, pas de sexe entre eux : Georgina étant un succube, elle pourrait tuer son amant par mégarde. Voilà qui douche les plus brûlantes ardeurs !
En plus, une entité maléfique s’en prend à elle durant son sommeil. Notre succube fait donc face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi.
Si Georgina échouait, le monde des mortels pourrait ne plus jamais connaître le repos ! "







« Succubs Dreams » est un tournant dans les aventures de Georgina. Pourquoi ? On y découvre un avenir peu ou plus glorieux pour l’héroïne ? Bien que cette  vision enchanteresse se fasse par le le biais d’une Déesse maléfique. Rêve ou prémonition ? On reste dans le vague.
Dans ce tome, l’action est plus omniprésente que le  tome précédent !

Aux premiers abords, la vie de notre Georgina semble idyllique, sauf que notre succube va vite déchanter... Notamment avec la nouvelle "Succube" Tawny, aux allures de bimbos écervelées. Évidemment sous l'ordre de Jérôme, Georgina devient son mentor. Mais seulement, c’est Niphon, démon qui a converti Georgina à l’immortalité. Rien d’étonnant, qu’elle lui voue une haine sans limite.
Malheureusement dans ce roman, elle rencontre un autre problème majeur. Après avoir rechargé son énergie de succube avec des hommes, son énergie la fuit durant la nuit à cause d’un rêve étrange. Pour obtenir de l’aide, elle va se renseigner auprès d’Eric, un homme extralucide qui tient une boutique ésotérique.
De plus, une horde d’anges viennent investir son appartement pour avoir un lieu secret, où mener une étrange enquête.
Il y a également des soucis dans son couple viennent ternir sa belle relation avec Seth Mortensen. Le « sexe » reste un problème majeur pour Georgina, car elle ne veut pas succomber à leur envie, de peur de lui voler son énergie vitale. Encore plus, quand ce dernier risque inutilement sa vie pour elle…

« Succubus Dreams » est un enchaînement d’action entre mysticisme et les déboires romantiques de notre héroïne.
Par moment, j’ai ressenti beaucoup de ressentiment envers elle qui blâme Seth pour des broutilles, alors que sa vie est loin d’être honnête. On ne peut donner que raison à ce personnage masculin, pour une fois ce n’est pas l’homme qui a le mauvais rôle ! Surtout quand l’héroïne est « légèrement » imbue d’elle-même. Elle sait qu’elle est belle et ne comprend pas pourquoi Seth est devenu faible ?


«  Appelez ça vanité ou égoïsme, mais c’était vrai. J’étais tellement plus belle. Plus belle que Maddie. Plus belle que n’importe quelle mortelle. Admirant ce magnifique reflet, je suppliai le miroir de me dire que Seth me préférait. Comment en aurait-il pu être autrement ? »

Malgré ces milliers d’années d’existence, de ses pouvoirs surnaturelle pour atteindre la perfection physique, elle oublie le principal : ce n’est pas la beauté qui rend une personne attirante, mais l’intelligence. Apparemment, elle n’est pas si différente de la jeune succube Tawny.
Bref, certains personnages se montrent plus agaçant que dans les tomes précédents. Ainsi, on entrevoit un peu le véritable visage de Georgina, celle qui est devenue immortelle, il y a des milliers d’années.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé l’action et l’image du futur que l’on pourrait entrevoir pour Georgina. L’amour est également au centre de l’histoire, mais avec un avenir improbable. A la fin, on se doute que sa vie ne changera peut-être jamais, que l’immortalité l’a irrémédiablement condamné, enchaîné par un contrat aux Enfers. Une vision réelle ou un cruelle tour du destin ? Là est la véritable question ! 





GLOBALE : 7 / 10
ECRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 8 / 10
PERSONNAGES : 6 / 10
SUSPENS : 8 / 10






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire