dimanche 4 septembre 2016

Prince Captif #1 - L'Esclave




http://img.livraddict.com/covers/197/197758/couv63693526.jpg 

 GENRE :  Fantasy / Historique
ÉDITION : Milady
COLLECTION : Littérature
NOMBRES DE PAGES : 306
PUBLIE EN : avril 2015 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 17 juin 2016
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
TITRE ORIGINAL : Captive Prince #1
AUTEUR : C.S. Pacat
TRADUCTION : Louise Lafon
PRIX : 7€90

 

C.S. Pacat est née à Melbourne, en Australie, et a beaucoup voyagé et vécu dans des villes aussi diverses que Tokyo au Japon et Pérouse en Italie. Elle a étudié à l'université de Melbourne, où elle vit actuellement. 








" Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…"



"Prince Captif" est une saga qui m'intriguait depuis quelques temps. C.S. Pacat a su inventer un monde riche, avec pour élément principal des conflits politiques entre les civilisations. Ce roman vogue d'ailleurs sur l'aspect antique dans la description des peuples et de leur façon de vivre.

                Nous faisons donc la connaissance de Damianos, prince légitime d'Akielos. Ce dernier trahit par son demi-frère, Kastor est attaqué par des soldats. Sur la décision du nouveau roi et de sa concubine Jokaste, Damen est envoyé en tant qu'esclave de plaisir dans le pays ennemi : Vère.
Il devient alors le "cadeau" pour le prince héritier de Vère, le glacial Prince Laurent. Ce dernier  va faire subir les pires sévices à son esclave, notamment l'humiliation et les châtiments corporels.
Malgré cela, Damen espère retrouver sa liberté et retourner dans son pays pour reprendre la place qui lui est due. Mais le Prince Laurent va-t-il découvrir sa véritable identité ? Lui, le responsable de la déchéance de sa famille ? 

                Dans ce premier tome, l'auteure pose les bases de son récit. On découvre les traditions en Akielos et à Vère, notamment les grandes différences concernant l'esclavage. Certaines pratiques peuvent rebuter certains lecteurs, notamment les esclaves de plaisir à Vère, où des enfants deviennent les "mignons" de leur maître. Personnellement, je n'ai pas été choqué. J'ai lu de la littérature antique romaine qui traite du même phénomène, voguant entre orgie et relation non-consenti. D'ailleurs, C.S. Pacat s'est grandement inspiré des traditions antiques, que ce soit grecques ou romaines. Peut-être, est-ce une des raisons qui m'a fait aimer ce roman ? Probablement !
                Concernant les personnages, Damen est un Prince très apprécié de son peuple. Sa déchéance de Prince à Esclave est donc une grande humiliation pour lui. Il a le caractère royal, ce qui est difficile pour lui de s'intégrer au sein des esclaves, qui sont naturellement soumis à leur maître. Damen fera d'ailleurs plusieurs fois les frais du courroux du Prince Laurent. On voit en Damen, le héros typique. Courageux et bienveillant, on s'accroche immédiatement à ce personnage.
                 Tandis que le Prince de Vère, Laurent est son opposé. Aussi bien physiquement que moralement ! Dans sa propre partie, on le qualifie de Prince glaciale, voir frigide car il n'a jamais eu aucune relation sexuelle ouverte, contrairement à ses compatriotes.  On le voit faire preuve de grande cruauté envers Damen. Rien d'étonnant, puisque ce dernier haït le peuple d'Akielos qu'il tient responsable de la mort de son père et de son frère aîné, lors de la bataille de Marlas. Malgré le personnage antipathique qu'il représente, j'ai beaucoup apprécié Laurent pour sa détermination, mais aussi pour son côté "intouchable". En effet, jeune Prince subit des conflits au sein même de son propre pays. Le Régent (qui est son oncle) n'est pas vraiment celui auquel, on croit au premier regard. Ce dernier pour punir son neveu va l'humilier devant les nobles à plusieurs reprises, lui retirant même certains privilèges. 

                Pour ceux qui espèrent une histoire d'amour entre les protagonistes, vous allez être déçue sur ce point. L'opposition entre les personnages, fait qu'il n'y a aucune chance possible entre les deux hommes. Bien que les relations sexuelles homosexuels sont très présentes dans le roman, notamment entre les "combats" qui virent au viol ou les orgies qui se déploient lors de réception. Cette vision du peuple de Vère est intéressante, car seul les relations de même sexe sont autorisées pour éviter de concevoir des "bâtards".
                C.S. Pacat a donc créer deux civilisations très opposées, avec des conflits politiques pour accroître l'expansion d'un pays à l'autre. Mais il y a aussi des conflits internes qui viennent s'ajouter dans la vie du Prince Laurent. D'ailleurs, Damen tentera de cette posture délicate pour que cela joue en sa faveur.
                C.S. Pacat a une écriture vraiment exquise, les détails sont précis et nous offre un pays qui revient auprès de l'antiquité. J'avais l'impression de m'y retrouver ! Je dois dire que les détails spécifiques aux costumes sont également très détaillés, offrent une meilleure compréhension sur les sentiments de Damen. Le seul reproche que je pourrais évoquer, c'est que le suspens est peu présent. On arrive a anticiper l'action au fil des pages... J'avais découvert les coupables dès le début, cela a fait perdre un peu de son charme au récit. 

                En conclusion,  ce premier tome "L'Esclave" nous immerge dans une civilisation antique aux mœurs légères, où les esclaves sont utilisés principalement pour le plaisir. Les deux princes se retrouvent dans une mauvaise posture au sein de conflits politiques internes pour les détrônes de leur héritage. Arriveront-ils à se débarrasser de leur ennemis ? Et si le Prince Laurent découvre l'identité de Damen, qu'adviendra-t-il de la paix instaurer récemment entre Vère et l'Akielos ? Je n'ai qu'une hâte découvrir la suite de cette saga !


EXTRAIT 

" - Je n'ai rien apprécié de ce qui s'est passé.
- Tu mens. Tu as aimé mettre cet homme à terre, et tu as aimé qu'il ne se relève pas. Tu aimerais me faire du mal, n'est-ce pas ? Dois-tu faire des efforts pour te maîtriser ? Ton petit discours sur l'art de se battre loyalement m'a convaincu à peu près autant que ton simulacre d'obéissance. Grâce au peu d'intelligence avec lequel tu es né, tu as compris que paraître à la fois civilisé et loyal servait tes intérêts. mais ce qui t'excite, c'est de ta battre.
- Avez-vous décidé de me provoquer jusqu'à ce que je me batte avec vous ? dit Damen, d'une voix nouvelle qui semblait provenir des tréfonds de son corps.
Laurent se détaché du mur.
- Je ne me roule pas dans la fange avec les pourceaux, répondit-il froidement
."
- Chapitre 3





GLOBALE : 9 /10

ÉCRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 8 / 10
PERSONNAGES : 10 / 10
SUSPENS : 7 /10







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire