jeudi 8 septembre 2016

Sun Bartas #1 - Journaliste : Mode d'emploi







GENRE : Chick-Lit / Humour
ÉDITION : LouD
NOMBRES DE PAGES : 368
PUBLIE EN : 2015 (auto-edition)
DATE DE L’ÉDITION : 9 juillet 2016
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : Sophia Laurent
PRIX : 15 €




"Le nez dans les bouquins". Voilà comment on pouvait décrire Sophia enfant, adolescente...adulte. Désormais, on peut rajouter à ce petit qualificatif "les mains sur le clavier". C'est une adepte du mot, qu'il bouleverse, qu'il frappe, qu'il touche, qu'il décrive. Elle aime donner le sourire, l'émotion ou la larme à l'oeil par ses écrits, elle aime voir ses personnages prendre vie dans le regard du lecteur. Ses romans sont l'aboutissement de cette passion.







" Sun Bartas, c’est moi. Cette fille agaçante, bordélique, accro à la mode et au Cola. Une fille presque normale, quoi.
Sauf lorsque je m'implique dans ma première véritable enquête.
Celle qui va me mener droit vers un homme plus sauvage que jamais, une folle armée d'une tronçonneuse et autres surprises du même style...
Bref, des rencontres un peu trop éprouvantes pour ma petite personne !
Vous ai-je déjà dit que j'adorais mon métier de journaliste d'investigation au journal Daily News de Los Angeles ?


Depuis quelques temps, je prends beaucoup de plaisir à découvrir des auteurs auto-édités (ce n'est plus un secret). Delphine a lancé le hashtag #JeudiAutoEdition depuis quelques mois, grâce à elle et d'autres lecteurs, je découvre chaque jour des auteurs qui méritent d'être reconnus. Sophia Laurent en fait indéniablement partie ! Bien que le premier achat de l'auteur fut "Ruines" (toujours dans ma PAL, j'ai honte). C'est avec "Sun Bartas" que je découvre sa plume ! J'ai eu l'occasion de la rencontrer en juillet dernier (voir article du lancement) pour la sortie de son roman publié dans une maison d'édition. Je suis donc prête aujourd'hui à vous en parler ! c'est parti !

                Sun Bartas est une jeune femme enthousiaste qui rêve de devenir "Journaliste d'investigation" pour le Daily News de Los Angeles. Après, un entretien d'embauche qui se déroule à merveille, c'est avec passion qu'elle se jette corps et âme dans son nouveau job. Soutenue par sa meilleure amie et colocataire Sasha, son travail va la plonger dans une aventure qu'elle n'avait pas du tout prévue. Pour cause, sa supérieure Lucy se lance dans une quête de la vérité concernant un trafic de médicaments... A partir de là, on comprend que la pauvre Sun n'est finalement pas si chanceuse avec tout ce qui lui tombe dessus ! Bien que rencontrer un Apollon est finalement une chose agréable, bien que l'homme lui cache beaucoup de choses. Est-il lié à ce trafic organisé par Elsa Stone ? Une réponse que la jeune journaliste va tenter de retrouver entre cascades, humour et aventure, la vie de Sun Bartas n'est pas de tout repos !


"Sun Bartas" se lit vraiment très rapidement, la plume fluide de l'auteure nous entraîne dans son petit monde merveilleux. Merveilleux ? Pas tant que cela, car la vie de l'héroïne est pleine de rebondissements en tout genre. Nous avons une enquête très intéressante, dont l'identité du coupable n'est révélé qu'à la fin du roman. Bien que mes soupçons ont très vite aboutis à ce résultat, j'ai adoré la façon dont l'histoire s'est conclue. Un point important du roman et qui fait toute son originalité, c'est l'humour. Je pense que c'est une chose assez difficile à maitriser dans un récit, car il faut savoir le doser avec précision pour que cela ne devienne pas agaçant. Sophia Laurent a réussi ce pari avec brio ! Sun nous fait sourire, rire tout au long de son enquête. Le pire malgré sa malchance, la jeune femme reste vraiment très optimiste.
                D'ailleurs, je vais me pencher un peu plus sur son personnage. L'auteure nous la décrit comme une jeune femme accro au coca, chocolat et au shopping. En voyant ce portrait, j'avais peur que Sun soit une femme superficielle, ce qui n'est vraiment pas le cas. C'est une femme forte et courageuse, avec de l'ambition et qui assume sa féminité ! Voilà un joli portrait d'une femme de notre siècle. Je dois dire que dans certaines sagas, les femmes fortes ressembles parfois trop à des hommes, qui ont des conquêtes à la pelle. Ici ce n'est vraiment pas le cas, ce qui m'a plu.
                Une autre femme de caractère est Sasha, sa colocataire. Avocate réputée, elle est finalement comme Sun, une femme de notre ère. Elle est fiancée avec Brahim alias "Petit-ami-parfait" selon Sun. J'aurais vraiment aimé découvrir un peu plus son personnage, il ne fait que de courtes apparitions dans ce premier tome. J'espère qu'on en découvrira plus sur lui dans la suite des aventures de la journaliste.
                Nous avons ensuite, Ian. Collègue "geek" de Sun au Daily News. Il est intelligent, mais vraiment timide. Je trouve que cela lui donne un petit côté charmant ! On comprend pourquoi notre petite Sun n'est pas insensible à son charme.
                Il y a Lucy, sa supérieure hiérarchique qui fonce dans le danger tête baissée pour avoir un bon scoop. Je retiens la scène de la fameuse tronçonneuse, Bibi !
                Puis enfin, le mystérieux et charismatique John Airon : médecin et co-directeur d'un hôpital. Il mettra les nerfs et les hormones de notre journaliste à ébullition. Leur duo est assez comique avec leurs répliques parfois cinglantes. 
 

                Sophia Laurent a donc un talent indéniable, elle a réussi à mêler des enquêtes prenantes avec un humour très bien dosé. Le seul reproche que je pourrais évoquer, c'est que l'enquête n'est pas assez poussée. J'aurais aimé voir plus de recherches, voir pourquoi pas d'autres intrigues à ajouter à tout ce petit monde de trafiquants ? Mais cela ne nous empêche aucunement d'apprécier son univers ! 


                En conclusion, "Sun Bartas - Journaliste : mode d'emploi" est un très bon premier tome, pour une saga qui promet d'être passionnante ! J'ai hâte de connaître un peu plus ces personnages charismatiques et attachants. N'hésitez donc pas à vous plonger dans cette lecture qui permet de nous détendre !



EXTRAITS


" L'amertume de la boisson vient mordre mon palais. Je sens mon corps qui se réveille, mes neurones qui se secouent, qui se relancent. Je les vois presque sortir de leur torpeur pour se mettre à sautiller, à ordonner qu'on s'active et que ma folie soit prête pour la prochaine minute.
Enfin, ma douce folie.
Je ne suis pas le genre de folle qui court nue dans les champs à minuit en chantant leur amour à la lune.
Même si ça pourrait être amusant.
" - Chapitre 12


* * *


" Je n'entends plus rien, ce qui est encore plus inquiétant.
Car c'est toujours au moment où la fille se croit en sécurité qu'elle se fait assassiner, dans les films d'horreur. Or, je n'ai pas trop envie de voir mon visage affiché sur les prochaines affiches de cinéma, dans le rôle de celle décapitée par une cuillère en plastique.
" - Chapitre 24






GLOBALE : 8 / 10
  ÉCRITURE: 8 / 10
SCENARIO : 8 / 10
PERSONNAGES : 10 / 10
SUSPENS : 7 / 10
 










4 commentaires:

  1. Il a l'air sympa pour passer un bon moment détente :)

    RépondreSupprimer
  2. Intriguant ! Il a l'air sympathique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment très bien ^_^
      Idéal pour un moment détente !

      Supprimer