jeudi 5 janvier 2017

La Nymphe et le Dragon #1 - L'indomptée et l'indomptable



Couverture La Nymphe et le Dragon, tome 1 : L'indomptée et l'indomptable 



GENRE : Fantasy / Romance / FanFiction
ÉDITION : Auto-édition / Atramenta
FORMAT : Ebook/Epub
DATE DE PUBLICATION : 5 décembre 2016
LANGUE D'ORIGINE : Français
AUTEUR : Elsa Gallahan


 CHRONIQUE PRECECENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/03/genre-fantastique-romance-edition.html







 Adaptation libre/fanfiction dans un univers Fantasy de la Romance Historique de Kathleen E. Woodiwiss, Le Loup et La Colombe.

------------------------------------------------------------------------------------------

" En des temps anciens, un guerrier de Valhoren, Haguénor, chevauche aux côtés de son Régent, Guéhémor, venu réclamer le trône du royaume de Réharnium dont son cousin l'a spolié à la mort du vieux roi Dranthoren.
Haguénor, fier guerrier indomptable, puissant et descendant des peuplades du Grand Est dont la légende raconte que le sang du dragon Herkalior se mêla à celui du Héros qui parvint à le tuer, ignorait encore qu'en partant à la conquête de Réharnium aux côtés de son Régent, il tomberait face-à-face avec la seule personne capable de percer sa cuirasse présumée impénétrable.
Quant à Eiléah, jeune châtelaine réharniemme, qu'aucun homme n'avait jamais domptée, se doutait-elle qu'elle croiserait bientôt la route de celui qui, pour la première fois, la charmerait malgré elle, malgré ses intimes résolutions ?
"





Je remercie Elsa Gallahan de m’avoir permise de lire son nouveau récit « La Nymphe et le Dragon » en avant-première.
Ce récit est une fan-Fiction d’un roman de
Kathleen E. Woodiwiss « Le loup et la colombe », que j’avoue ne pas connaître. Mais grâce à Elsa, j’ai bien envie de découvrir ce qui a pu l’inspirer avec tant de passion.

Nous suivons les aventures d’Eiléah, jeune demoiselle orpheline qui vit au château de son oncle dans le Royaume de Réharnium. Considéré comme sa propre fille, il tient à ce qu’elle fuit leurs terres à ses côtés. En effet, les troupes Valhoriennes traversent le royaume pour que Guéhémor reprenne le trône qui lui revient de droit. Pour cela, il est soutenu par un guerrier réputé, Haguénor où la légende raconte que du sang de dragon parcourt ses veines.
Mais Eiléah décide de rester au château pour protéger ses gens, elle se fait passer pour un garçon d’écurie. Elle va alors être martyrisée à plusieurs reprises par un soldat Valhorien, mais quand son chemin va croiser celui du futur Châtelain, la demoiselle va comprendre qu’il y a pire que la douleur physique... Pourra-t-elle réellement protéger ses serfs ? Arrivera-t-elle à échapper à son triste destin ?

Ce roman m’a complètement happée tant l’intrigue fut prenante, j’ai aimé découvrir les divers personnages avec des caractères totalement opposés.
Malgré le fait qu’elle soit une jeune femme, Eiléah a un tempérament de feu ! Elle est courageuse, déterminée et n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour ceux qu’elle aime. On comprend très vite pourquoi la relation entre elle et Haguénor est « brûlante ». C’est une femme qui prend le moindre acte négatif pour elle. C’est-à-dire dès qu’une catastrophe arrive auprès de ses gens, Eiléah se sent responsable. Elle a cette idée ancrée en elle depuis son plus jeune âge, on comprend son sentiment vers la fin du roman. Par contre, le seul petit reproche que je puisse faire, c’est que la jeune demoiselle est un peu trop pleurnicheuse. Parfois, on a envie de lui donner un coup de pied aux fesses pour la remettre sur le droit chemin.
Le personnage d’Haguénor est tout aussi intrigant. On comprend très vite qu’il ne désire aucunement s’attacher à une femme. L’amour semble une profonde douleur pour ce valeureux guerrier. Qui a-t-il bien pu se produire dans son passé pour arriver à une telle extrémité ? Contrairement au personnage exécrable de Rhaêguis, Haguénor se montre assez prévenant avec les serfs du château, tant que ces derniers obéissent à ses ordres.
« L’indomptée et l’indomptable » résume donc assez bien la relation entre les héros. Pourront-ils avoir confiance l’un en l’autre ? Est-ce qu’Eiléah arrivera percer le cœur d’Haguénor réputé impénétrable ?

Le style d’Elsa reste égal à lui-même, très riche dans sa prose. On s’adapte à son univers grâce à une utilisation de grammaire ajustée à l’époque médiévale. J’avais l’impression de voyager avec les personnages au centre de ce pays imaginaire !
Elle arrive à nous tenir en haleine avec ce suspens qu’elle instille tout le long du récit. Elle m’a vraiment donné envie de découvrir le roman qui l’a inspirée. Pour cela, je lui dis un grand bravo !

En conclusion, ce premier tome « L’indomptée et l’indomptable » est un véritable coup de cœur ! Tant l’action est prenante, la relation entre les protagonistes est très bien travaillée et le passé des personnages nous pousse à en découvrir davantage. Je vous conseille vivement de lire « La Nymphe et le Dragon » qui est tout simplement exquis ! Même si le final m’a grandement laissé sur ma faim (c’est cruel !!!), j’ai hâte de découvrir la suite de cette somptueuse histoire.


GLOBALE: 9,5 / 10
ÉCRITURE :10 / 10
SCENARIO: 9 / 10
PERSONNAGES: 9 / 10
SUSPENS : 10 / 10



COUP DE COEUR !















1 commentaire: