mardi 31 janvier 2017

Walking Dead #6 - Vengeance



Couverture Walking Dead, tome 06 : Vengeance 



  GENRE : Horreur / Post-apocalypse
ÉDITION : Delcourt
NOMBRES DE PAGES : 130
PUBLIE EN : 2007 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 2008
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEURS : Robert Kirkman et Charlie Adlard
TITRE ORIGINAL : Walking Dead #6 - This Sorrowful Life 
PRIX : 14€95





CHRONIQUES PRECEDENTES



http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/07/walking-dead-1-passe-decompose.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/09/walking-dead-2-cette-vie-derriere-nous.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/10/walking-dead-3-sains-et-saufs.html  Couverture Walking Dead, tome 04 : Amour et mort
 http://img.livraddict.com/covers/0/102/couv62042781.jpg







" Rick, Michonne et Glenn sont désormais captifs du Gouverneur, leader charismatique de la petite communauté de Woodbury. Et chaque heure qui passe les éloigne un peu plus de la certitude de revoir leurs proches, restés à l'abri, derrière les grilles du pénitencier. Mutilés et terrorisés, les prisonniers découvrent la personnalité déséquilibrée de leur tortionnaire, adepte de jeux du cirque d'un genre nouveau... "






Ce sixième tome porte très bien son nom. On découvre une suite riche en action et en déchaînement de violence !

Nous avions laissé Glenn, Michonne et Rick aux mains du Gouverneur. Certains ont subi de plus gros sévices que les autres, à tel point que Michonne va vouloir se venger. On voit en elle une âme de guerrière et de grande combattante. Sa frénésie de haine nous tient littéralement en haleine.
Bien qu’ils arrivent à fuir, Rick sait que son groupe est désormais menacé par les habitants de « Woodbury ». Son retour au sein de la prison est également très mouvementé… Des retrouvailles très intenses sont de mises !

Le personnage que j’admire le plus dans ce tome est forcément Michonne. Nous avons subi ses sévices avec tellement de violence que sa vengeance est d’autant plus jouissive ! Elle ne fait que reproduire pourtant les jeux malsains du Gouverneur, mais à un degré plus élevé…
On ne peut qu’approuver ses actes.
Rick de son côté se voit soudainement aidé par des habitants de Woodbury à sortir de la ville. Mais peut-il réellement leur faire confiance ? L’avenir est incertain…
De plus, la vie des habitants de la prison est menacée quand le trio rentre au bercail. Finalement, Tyreese a voulu tenter de venir en aide à ses compères, prouvant encore une fois sa loyauté sans faille à Rick. Je suis toujours aussi touché par cette amitié sincère entre les deux hommes.
Est-ce que les pensionnaires de la prison vont-ils devoir se préparer à une guerre contre les vivants ? La théorie de Rick devient de plus en plus palpable au fil de l’avancement de l’histoire.

Je termine en disant que « Vengeance » est un tome bourré d’action et de violence. Dans ce tome, Robert Kirkman tente de rétablir une certaine justice oubliée par les rôdeurs, même si le sens de la justice est tronqué par une civilisation totalement brisée par l’apocalypse. Une justice très radicale, où seule la mort peut venir rétablir l’équilibre précaire instaurée depuis le premier tome. Quelle folie nous réserve le créateur pour le septième tome ? J’ai hâte de le découvrir !
 





GLOBALE: 10 / 10
DESSINS : 9 / 10
SCENARIO: 10 / 10
PERSONNAGES: 10 / 10
SUSPENS : 10 / 10










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire