jeudi 2 mars 2017

Walking Dead #7 - Dans l'oeil du cyclone



Couverture Walking Dead, tome 07 : Dans l'oeil du cyclone 



  GENRE : Horreur / Post-apocalypse
ÉDITION : Delcourt
NOMBRES DE PAGES : 135
PUBLIE EN : 2007 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 2009
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEURS : Robert Kirkman et Charlie Adlard
TITRE ORIGINAL : Walking Dead #7 - The Calm Before
PRIX : 14€95


CHRONIQUES PRECEDENTES



http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/07/walking-dead-1-passe-decompose.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/09/walking-dead-2-cette-vie-derriere-nous.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/10/walking-dead-3-sains-et-saufs.html  Couverture Walking Dead, tome 04 : Amour et mort
 http://img.livraddict.com/covers/0/102/couv62042781.jpg  Couverture Walking Dead, tome 06 : Vengeance





" Rick et ses compagnons ont pu échapper aux griffes du Gouverneur, le leader psychopathe de la communauté de Woodbury, située aux environs du pénitencier. Un calme relatif semble être retombé sur la petite communauté et, comme un signe d'apaisement, Rick et Lori se préparent à accueillir un heureux événement. Les liens se renforcent, les tensions s'apaisent, la vigilance baisse... C'est le moment que choisit l'horreur pour frapper à nouveau ! "




« Dans l’œil du cyclone » peut être considéré comme un tome intermédiaire suite aux évènements du précédent. Cet épisode reprend le quotidien des pensionnaires de la prison, mais la tranquillité semble encore loin pour les survivants.


Rick et son groupe sont de nouveau réunis avec une nouvelle locataire, Alice de Woodbury. Cette dernière s’attelle à préparer au mieux l’infirmerie pour l’accouchement de Lori. Le quotidien va vite être parsemé d’embûches par les rôdeurs. Même confiné derrière les grilles, le danger reste omniprésent. D’autant plus que la menace des membres de la ville de Woodbury plane au-dessus des locataires de la prison…


Ce septième tome vogue entre moment de bonheur et de scènes dramatiques. Certains personnages peuvent ainsi profiter d’instants de plénitude. Je pense notamment à Glenn/Maggie et Rick/Lori.
D’autres doivent partir en mission de rationnement, mettant ainsi leur vie en danger. Tandis qu’à la prison des drames surviennent à cause des rôdeurs.
Finalement dans « Walking Dead », ce n’est jamais blanc ou noir, mais bien gris. Chaque individu marche sur une corde raide, prêt à se faire dévorer par les morts-vivants. Ainsi, on peut considérer que leur vie ne tient vraiment qu’à un fil.
Forcément, il n’y a pas un tome où un membre du groupe ne meurt pas. Celui-ci ne fait pas exception ! Même si l’on voyait la mort de ce personnage venir depuis quelque temps, la situation semble totalement dingue. Personnellement, la mort de ce personnage ne m’a pas touché plus que cela. Depuis le début de la saga, je l’ai toujours trouvé antipathique et agaçant à souhait !
La chose qui retient mon attention, c’est l’évolution de Dale. Après un drame survenu au sein de la prison, il se remet beaucoup en question. Notamment sa relation avec Andrea, sont-ils réellement faits l’un pour l’autre ?
Le final de ce tome enclenche une série de drames pour la suite ! L’épée de Damoclès vient de s’abattre et cela risque d’être sanglant !


En conclusion, « Dans l’œil du cyclone » est un tome intermédiaire intéressant, mais dont la trame est basique. Les évènements qui surviennent ne nous choquent pas, car on avait déjà anticipé. J’espère que le prochain tome remontera un peu plus le niveau du scénario !




GLOBALE: 8 / 10
DESSINS : 9 / 10
SCENARIO: 7 / 10
PERSONNAGES: 8 / 10
SUSPENS : 7 / 10






 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire