mercredi 12 avril 2017

Walking Dead #8 - Une vie de souffrance



 



  GENRE : Horreur / Post-apocalypse
ÉDITION : Delcourt
NOMBRES DE PAGES : 141
PUBLIE EN : 2008 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 2009
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEURS : Robert Kirkman et Charlie Adlard
TITRE ORIGINAL : Walking Dead #7 - Made to suffer
PRIX : 14€95




CHRONIQUES PRECEDENTES



http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/07/walking-dead-1-passe-decompose.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/09/walking-dead-2-cette-vie-derriere-nous.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/10/walking-dead-3-sains-et-saufs.html  Couverture Walking Dead, tome 04 : Amour et mort
 http://img.livraddict.com/covers/0/102/couv62042781.jpg  Couverture Walking Dead, tome 06 : Vengeance Couverture Walking Dead, tome 07 : Dans l'oeil du cyclone






" Après une brève accalmie, l'horreur frappe à nouveau. Retranchés derrière les grilles de leur pénitencier, Rick et ses compagnons assistent incrédules au retour du Gouverneur, laissé pour mort lors de leur évasion de Woodbury. Rares sont ceux qui réchapperont de la lutte qui s'engage. Rick, Michonne, Tyreese, Andrea... Si vous aviez un personnage préféré, préparez-vous au pire car après cet affrontement, plus rien ne sera jamais comme avant ! "





« Une vie de souffrance » est vraiment un titre parfait pour ce tome. On peut retrouver la déchéance du groupe en un claquement doigt à cause d’un individu au sombre cœur.


Le tome précédent s’était achevé sur l’arrivée des troupes du Gouverneur. En effet, ce dernier désire ardemment sa vengeance contre le groupe de Rick. Une bataille entre les survivants de la prison et des habitants de Woodbury s’engage, ne laissant que dans son sillage : Sang et désespoir.


Nous avons droit à un flash-back sur le rétablissement du Gouverneur et sa façon de mener à bien son plan de vengeance. On y aperçoit également sa folie, son pouvoir de persuasion… Un être de stature rempli d’orgueil et de cruauté. Où est donc passé l’ancien Brian Blake ? (Voir les romans « The Walking Dead). Il tente des négociations vaines qui n’ont rien à rapporter à Rick et ses amis.
La seule arme à portée du Gouverneur : la violence. Elle se déchaîne en deux temps ! Entre blessés, prisonniers et mort, ce tome est une vraie hécatombe. Plusieurs protagonistes perdent ainsi la vie sous la folie d’un homme rempli de rancœur contre la vie elle-même.
Rick essaie malgré tout de tempérer les agissements du Gouverneur, mais en vain. Qui pourrait encore lui faire entendre raison ?


Je dirais simplement pour conclure qu’« Une vie de souffrance » impose avec violence le Nouveau Monde dans lequel doivent tenter de survivre les êtres humains. Entourés de morts, mais comme ultime menace : l’être humain lui-même. La suite de l’aventure sera de nouveau consacrée à la survie dans toute sa splendeur !

L’image contient peut-être : 1 personne





GLOBALE: 9 / 10
DESSINS : 9 / 10
SCENARIO: 9 / 10
PERSONNAGES: 9 / 10
SUSPENS : 10 / 10








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire