vendredi 25 novembre 2016

Georgina Kincaid #6 - Succubus Revealed



Couverture Georgina Kincaid, tome 6 : Succubus Revealed 

  GENRE : Fantasy / Urban Fantasy
COLLECTION : Bit-Lit
ÉDITION : Milady
NOMBRES DE PAGES : 406
PUBLIE EN : 2011 (USA)
DATE  DE L’ÉDITION : 23 août 2013
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEUR : Richelle Mead
TRADUCTION : Benoît Domis



CHRONIQUES PRÉCÉDENTES


http://skoldasybooks.blogspot.fr/2015/06/georgina-kincaid-1-succubus-blues.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/01/georgina-kincaide-2-succubus-nights.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/02/georgina-kincaid-3-succubus-dreams.html  http://skoldasybooks.blogspot.fr/2016/04/georgina-kincaid-4-succubus-heat.html  http://img.livraddict.com/covers/102/102339/couv28881039.jpg







LIBRAIRE LE JOUR,
SUCCUBE LA NUIT.



" Georgina a eu l'éternité pour comprendre le sexe opposé, et pourtant des hommes parviennent encore à la surprendre. Comme Seth Mortensen, qui a risqué son âme pour être avec elle.
Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher. Elle est même obligée d'accepter une mutation à Las Vegas. Le rêve de tout succube qui se respecte. Sauf que c'est louche : pourquoi les autorités de l'Enfer sont-elles si pressées de l'éloigner de Seattle... et de Seth ?
"










Voici le dernier tome de la saga, ma lecture fut vraiment riche en émotion. J’attendais beaucoup pour cette conclusion et j’avoue ne pas avoir été déçue une seule seconde. Cette fin est juste parfaite !

Georgina a dû démissionner de son emploi de la librairie d’Emerald City. Ses collègues l’ont jugée coupable de la séparation de Seth et Maddie. Pourtant, Georgina reste positive. Elle est avec Seth, c’est tout ce qui lui importe.
Malheureusement, notre héroïne va vite déchanter. Subitement, elle reçoit un courrier officiel lui annonçant qu’elle sera mutée prochainement. La question est : « Pourquoi ? »
Roman voit par le biais de cette « mutation », un complot pour que Georgina et Seth soient séparés. Petit à petit, elle comprend qu’il n’a pas forcément tort.
Malgré tout, elle n’a pas le choix de partir. Elle rencontre son futur patron avec lequel elle s’entend très bien, ainsi que la présence de Bastien. Tout est là pour la mettre à l’aise. Elle ne peut pas se résigner à demander à Seth de l’accompagner, car ce dernier est un pilier pour sa famille avec la maladie de sa belle-sœur.
Et si la raison de cette mutation est à cause du « contrat » de Georgina ? Pourquoi l’Enfer se donne-t-il autant de mal à la séparer de Seth ?

Dans cet épilogue, nous découvrons une Georgina heureuse malgré les déboires qu’elle a subis précédemment. La présence de Seth la réconforte à chaque instant.
Malgré tout, elle reste parfois assez naïve, quant à nouveau l’Enfer vient compromettre son bonheur. Des réponses étaient déjà apparues dans les tomes précédents, comme la mort d’Erik. Nous savons désormais de quel contrat il parlait à notre héroïne. De plus, on se doute que l’amour entre Georgina et Seth est hors du commun. La petite séance d’hypnose de Hugh va enfin révéler toutes les parcelles d’ombres que leur histoire a connues.
On retrouve dans ce tome un Seth plus affranchi et moins timide. Il n’hésite pas à tenir tête à Georgina à plusieurs reprises. J’ai aimé cette nouvelle facette de lui. C’est un homme bon, mais il arrive à être plus ferme quand cela est nécessaire. Il garde un ressentiment envers Georgina que l’on comprend aisément.
Concernant Carter, sa présence constante au sein du groupe infernal prend enfin tout son sens. Il n’évoquait jamais sa mission, mais on peut dire qu’il réussit haut la main ! J’aime toujours autant son côté décalé et son humour très pittoresque. Je retiens particulièrement la scène du père Noël.
La conclusion sur la romance de Georgina et Seth est juste parfaite. Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer (une chose extrêmement rare chez moi). Ils sont tellement touchants et sincères que leur histoire d’amour est une perfection, un modèle qu’on aimerait tous vivre. Il y a aussi le sacrifice d’un personnage du récit... Sans lui, le couple n’aurait jamais pu survivre à tous ces évènements.

L’écriture de Richelle Mead est toujours agréable. Elle nous apprend des choses à travers les réminiscences, mais surtout c’est l’émotion qu’elle arrive à nous transmettre avec ses personnages qui m’émerveillent.

Pour terminer, je dirais simplement que « Succubus Revealed » est juste une fin parfaite pour une romance somptueuse et touchante. J’ai tellement aimé suivre les aventures de Georgina que cela me fait un petit pincement au cœur de l’abandonner. Je vous conseille vivement cette saga si vous aimez les histoires d’amour au sein d’un monde imaginaire.


EXTRAITS

" - Je comprends mieux maintenant la frustration que t'inspire parfois l'univers. Je n'ai jamais rien tant voulu qu'être avec toi. Et quand ça arrive enfin...cette saleté nous tombe dessus. Ceux qui affirment pouvoir tout sacrifier par amour ne savent pas de quoi ils parlent. La réalité ne fonctionne pas comme ça. Et franchement, si j'étais le genre de type à laisser tomber sa famille pour ne s'occuper que de lui-même, je ne pense pas que je mériterais d'être avec toi. Alors nous y voici.
- Ne t'en fais pas, dis-je, avec plus de courage dans la voix que je n'en éprouvais réellement. On va s'en sortir. Ils ont besoin de toi. Fais ce que tu as à faire.
" - CHAPITRE 12

* * *

" - Et bien que tu me conseilles de prévoir des solutions de repli, tu penses encore que je peux y arriver, pas vrai ? insistai-je. Qu'est-ce que tu sais que je ne sais pas ?
- A ce stade ? Rien. La seule différence, c'est que je pense avoir plus confiance en toi que toi-même.
- Tu es un ange, lui fis-je remarquer, lui renvoyant ses propres paroles. Tu es censé avoir foi en tout le monde, non ?
- N'en sois pas si sûre, répliqua-t-il en riant doucement. Ma confiance se mérite. Quant à toi, j'ai toujours été l'un de tes plus fervents admirateurs. De cela au moins, tu peux être certaine
." - CHAPITRE 16

* * *

" Connais-tu la valeur d'une âme, Georgina ? Une âme vaut plus que tous les rubis et les diamants de la terre. C'est quelque chose d'inestimable. Et si j'avais dû y consacrer des siècles ou qu'il m'avait fallu appeler une dizaine d'anges supplémentaires à la rescousse, ça en aurait tout de même valu la peine. " - ÉPILOGUE


GLOBALE : 9 / 10
ÉCRITURE : 9 / 10
SCENARIO : 9 / 10
PERSONNAGES :9 / 10
SUSPENS : 8 / 10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire