jeudi 25 mai 2017

Les adultes n'existent pas



 


 GENRE : Humour
ÉDITION : Delcourt
COLLECTION : Humour de rire
NOMBRES DE PAGES : 111
PUBLIE EN : 2016 (USA)
DATE DE L’ÉDITION : 26 avril 2017
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
AUTEURS : Sarah Andersen
TITRE ORIGINAL : Adulthood is a myth
TRADUCTEUR : Margot Negroni
PRIX : 15€50

File:Sarah Andersen - Lucca Comics & Games 2016.jpg


SARAH ANDERSEN vit à Brooklyn.

Elle débute en publiant ses strips sur le web, via Facebook, Instagram, Tumblr en 2013, alors qu’elle étudie l’art au Maryland Institue College. Elle privilégie la publication de ces planches sur le web, afin de recueillir directement l’avis de ses lecteurs – ce qui l’aide à persévérer.
En 2016, les éditions Andrews McMeel, publie les aventures de Sarah en bande dessinée.








" A travers son personnage caustique, mignon et drôle, Sarah croque avec beaucoup de mordant les petits et grands tracas de sa vie. Ses flemmes, ses envies, son travail, sa touchante misanthropie ou encore ses truculentes pensées existentielles. Autrement dit, les difficultés de beaucoup de jeunes adultes d'aujourd'hui ! Une apparente légèreté pour des réflexions toujours en plein dans le mille. "





Il faut avouer qu’on a plus réellement besoin de présenter les illustrations comiques de Sarah Andersen. Qui ne les a jamais vues dans son fil d’actualité Facebook ou twitter ?
« Les adultes n’existent pas » est la première BD de l’illustratrice enfin publiée en France !

Dans cette petite BD (une centaine de pages seulement), Sarah Andersen retrace le quotidien d’une « jeune » adulte faisant face à la réalité. A sa manière, elle démontre que l’on garde tous une part d’enfant en nous.
Que ce soit d’un point de vue individuel, de la société ou les relations sociales, beaucoup de scènes retransmettent fidèlement notre sentiment au quotidien. Personnellement, je m’y suis retrouvée plus d’une fois dans ces petites scènes hilarantes.

Évidemment, Sarah Andersen se fait plaisir à « démonter » l’image idéale que l’on se fait d’un adulte autonome et responsable. Grâce à son humour et sa perspicacité d’esprit, cette BD est tout simplement divine ! Certes, les dessins sont enfantins, mais après tout, est-ce que cela ne démontre pas ce que l’auteure tente de prouver dans sa première publication ? Oui chers lecteurs, LES ADULTES N’EXISTENT PAS ! Nous sommes tous de grands enfants en quête de reconnaissance.
 





GLOBALE: 8 / 10
DESSINS : 4 / 10
SCENARIO: 10 / 10
PERSONNAGES: 10 / 10







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire