lundi 23 juin 2014

Le Trône de fer #2





GENRE : Fantasy / médiéval-fantastique
ÉDITION : j'ai lu
NOMBRE DE PAGES : 955
PUBLIE EN : février 1999
PARUTION DE L’ÉDITION : Janvier 2010
LANGUE D'ORIGINE : Anglais
TITRE ORIGINAL : A song of ice and fire / A clash of kings
TRADUCTION PAR : Jean Sola



CHRONIQUE PRECEDENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/05/le-trone-de-fer-1-george-rr-martin.html
 








" Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le Trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes... "


Sommaire

1 - La Bataille des Rois
2 - L'Ombre maléfique
3 - L'Invincible forteresse





Enfin terminé "La bataille des rois" ! Je ne sais pas si c'est parce que je connais plus ou moins l'histoire par le biais de la série, mais j'ai mis extrêmement longtemps à le finir. Et sur la fin, je suis mitigée entre déception et fascination.
Pourquoi déception ? Pour encore une fois être déçue par l'adaptation télévisée... Autant pour le premier, ils ont fait l'effort de respecter l'histoire, autant le deuxième, les scénaristes ont oublié des points cruciaux du récit !
Le côté fascinant, c'est que j'en apprends beaucoup sur tous les personnages et que j'en redemanderai bien une petite dose (qui m'attend sagement dans ma bibliothèque d'ailleurs).
Venons-en à l'histoire en elle-même. Le titre du roman parle de lui-même, un conflit entre plusieurs rois. On retrouve donc beaucoup de projets de conquêtes, de trahison, de tactiques militaires pour obtenir le trône de fer entre Robb Stark, Stannis Baratheon, Renly Baratheon , Theon Greyjoy & les Bolton. Évidemment, le personnage qui est plus mis en avant dans ce tome est Tyrion Lannister (15 chapitres). On apprend davantage sur lui, ses ambitions et ses rêves secrets. J'aime particulièrement ce personnage pour son intellect, dont il fera preuve tout le long du roman pour tenter de contrer les plans de sa sœur, Cersei.
Une autre partie qui m'a agréablement surprise, c'est pour Jon Snow. Sachant que la série ne parle pas vraiment d'un point essentiel du personnage. Jon a également des "rêves loups" comme son petit frère Bran.  Comment les scénaristes de la série TV ont pu passer à côté d'un tel élément ? Sachant que cela va se poursuivre dans les prochains tomes... Finalement, on se rend compte que ce sont tous les "Stark" qui ont cette capacité. Rien d'étonnant, ils ont le sang des premiers hommes en eux.
La partie de Arya Stark est également touchante tant la petite fait preuve de courage malgré les péripéties qui se succèdent pour elle. Là encore grosse différence avec la série ! Il n'y a aucune rencontre entre Arya & Tywin Lannister mais c'est avec Roose Bolton, homme qui fait partie de l'armée de son frère, le roi du Nord, Robb Stark.  L'évasion de Harrenhal est donc totalement différente, car elle met en avant un grand changement dans le caractère d'Arya qui a pris de l'assurance grâce à un certain "homme".
Du côté de Daenerys également, quelques différences rien de comparable et de moins choquant, mais cela me gêne malgré tout. Dont son arrivée à Qarth (et son départ), ainsi que sa visite dans le palais des nonmourants.
Catlyn Stark toujours aussi agaçante, décidément je ne l'apprécie pas vraiment tant sa critique envers Brienne est puérile pour l'avis d'une propre femme. Il en va de même pour Theon Greyjoy. Il est tellement naïf sur certains points qu'on a envie de lui hurler dessus ! Sa déchéance est donc des plus plaisantes pour moi.
Dans l'ensemble, le scénario reste semblable au premier, la "trahison" reste le sujet principale. Bien que les ennemis deviennent de plus en plus nombreux, les Lannister ont donc du souci à se faire pour conserver leur précieux Donjon Rouge. Pour les Stark tout se complique toujours et on se demande même parfois, pourquoi l'auteur fait subir autant à cette pauvre famille. C'est pourquoi ont apprécie de suivre leurs aventures, en bien ou en mal.
Bref, je conseille finalement plus les romans dans la compréhension de l'histoire, où dans les détails des personnages. Surtout qu'ils sont nombreux, il vaut donc mieux connaître tous ces petits détails pour enfin comprendre l'ensemble. Par contre, l'auteur nous exaspère légèrement sur les bords dans la description des repas qui parfois prenne une page ! Pourquoi détaillé des choses aussi insignifiante ? J'en ai eu tellement marre que j'ai sauté les paragraphes au fil de la lecture. C'est pareil pour les noms de tel ou tel seigneur dont on ne connait rien de leur histoire, là aussi cela prend parfois plus d'une demi page. Malheureusement, je ne pense pas qu'à ce niveau cela va changer dans les prochains tomes mais tant pis ! (Ma méthode fonctionne très bien !). En prime, dans ce tome, il y a de nombreuses fautes d'orthographe qui sont parfois vraiment flagrante. Je ne sais pas ce que font les éditeurs parfois... Il y a de quoi rebuter les lecteurs...
Dans l'ensemble, c'est donc un plaisir de découvrir et d'avoir plus de détails mais l'écriture de l'auteur (traducteur ?)  à vite fait de nous ennuyer à certains moment du récit. Évidemment, je continuerai avec plaisir à lire la suite, mais là tout de suite ? J'ai besoin d'une pause dans cette saga.





GLOBALE : 8 /10
ÉCRITURE : 7 / 10
SCENARIO : 8 / 10
PERSONNAGES:  9 / 10
SUSPENS :  9 / 10




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire