lundi 2 juin 2014

Maeve Regan #2 - Dent pour Dent









GENRE : Urban Fantasy
ÉDITION : Milady
COLLECTION : Bit-Lit
NOMBRES DE PAGES : 474
PARUTION DE L’ÉDITION : 28 septembre 2012
LANGUE D'ORIGINE : Français




CHRONIQUE PRECEDENTE

http://skoldasybooks.blogspot.fr/2014/06/maeve-regan-1-rage-de-dents.html
 







" Avant, ma vie était facile. Mais ça, c'était avant.
J'ai fui tous ceux que j'aimais pour les protéger et, depuis, j'ai l'impression de tourner en rond. Pour retrouver une vie normale, il va falloir que je mette la main sur mon père et sur mon frère, ces vampires psychopathes qui cherchent à me faire la peau. Jusque-là, j'ai fait chou blanc, ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé.
Bien sûr, les pouvoirs exceptionnels que je possède devraient m'être utiles pour mener à bien ma mission. Il y a juste un tout petit problème : je ne sais toujours pas m'en servir. Heureusement, je vais trouver de l'aide là où je n'en attendais pas. Si seulement les emmerdes pouvaient se tenir à distance, cette fois... "






« Dent pour dent » vient totalement contredire ce que j’ai dit pour le précédent, en effet l’action dans celui-ci est plus prenante. Ce deuxième tome vient donc nous offrir de l’action comme il se doit pour de l' Urban Fantasy !
Tout d’abord, les personnages sont plus travaillés et donc forcément plus attachants. Maeve opère doucement un changement, elle balance toujours des insultes, mais on ne peut pas l’en vouloir ! On n’arrive pas à changer du premier coup, n’est-ce pas ?
Nous l’avions donc quitté en état de détresse par le fait que son papa Victor désire sa mort pour que la fameuse prophétie ne se réalise pas, mais il y a également son frère Connor qui veut sa peau. Il est un peu considéré comme le général de Victor.
De nombreux personnages viennent s’ajouter à ce tome, ce cher Barney qui est le vampire drôle et détendu, il va offrir une aide à Maeve qu’elle ne pourra pas refuser, car elle se trouve désormais seule au monde ayant abandonné sa famille et ses amis.

C’est vers le milieu du roman qu’on retrouve les protagonistes du premier tome. Même ce cher Lukas ! Seulement les retrouvailles entre elle et son ex-amant ne sont pas de tout repos. D’ailleurs, je trouve cette relation totalement puérile, digne de vrais gamins. J’aurais aimé voir que Lukas change notre Maeve en mieux, mais son caractère empire quand elle se trouve à ses côtés. Ils sont tellement similaires que dans un sens, il ne peut pas en être autrement. Un vampire que j’apprécie malgré son air mystérieux et qui ne parle pas souvent, c’est Cormack avec son serpent Rosita ! C’est un personnage totalement décalé avec l’univers du roman qu’on est forcé de sourire quand il apparaît sur nos pages. Barney et Cormack sont donc mes chouchous de ce tome ! Il y a aussi l’apparition de Benoxh, un puissant Sihr qui lui apprend à contrôler ses pouvoirs.
Le personnage qu’on attendait tous avec impatience, c’est forcément Victor. Et je ne suis pas déçue de son apparition. L’auteure a vraiment tout prévu jusque dans les moindres détails, tellement qu’on se dit à la fin « Non ! Cela ne peut pas se finir comme ça », malheureusement Marika Gallman a un vrai côté sadique, car elle nous fait attendre jusque dans le prochain tome pour avoir la fameuse réponse.

D’ailleurs l’auteure nous offre une qualité d’écriture plus fluide, avec plus de suspens que je n’ai pas lu dans le premier tome. C’est là que j’ai compris que dans les couvertures des romans, il y a toujours un petit indice sur l’action principale (ou l’ennemi). Rien n’est simple à deviner dans cette suite, car naïfs que nous sommes, nous y allons tête baissé et on se laisse avoir comme des imbéciles !
En somme, c’est avec « Dent pour dent » que Marika Gallman m’a conquise avec son héroïne Maeve, et le tome suivant « La dent longue » est dans le même ton. Plus accro que jamais !





GLOBALE : 8 /10
ÉCRITURE : 8 / 10
SCENARIO : 8 /10
PERSONNAGES :  7 / 10
SUSPENS : 8 /10
HUMOUR :  7 / 10






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire